Peu de conseillers financiers, voire aucun, devraient recommander Bitcoin et Dogecoin aux clients – voici combien suggèrent maintenant d’acheter de la crypto

Malgré Bitcoin Ethereum et Dogecoin balade sauvage le mois dernier, plus de conseillers financiers que jamais recommandent à leurs clients d’avoir de la crypto dans leurs portefeuilles.



Nathalie Jantzi et al.  qui se tiennent devant un panneau : quelque 14% des conseillers financiers ont ajouté la crypto au portefeuille de leurs clients ou la leur recommandent, selon un sondage.


© MarketWatch illustration photo/iStockphoto
Quelque 14% des conseillers financiers ont ajouté la crypto aux portefeuilles de leurs clients ou la leur recommandent, selon une enquête.

Quelque 14% des conseillers financiers ont déjà ajouté des crypto-monnaies aux portefeuilles de leurs clients ou les leur recommandent, selon un enquête publié mardi de 529 conseillers financiers menée par la Financial Planning Association en mars.

Chargement...

Erreur de chargement

Quelque 14% des conseillers financiers ont déjà ajouté des crypto-monnaies aux portefeuilles de leurs clients ou les leur recommandent

C’est une augmentation de 13 points de pourcentage par rapport à l’année dernière, lorsque moins de 1% des conseillers le recommandaient, selon le sondage. Plus d’un quart (26%) des conseillers prévoient de recommander ou d’ajouter des cryptos aux portefeuilles de leurs clients au cours de l’année à venir.

L’année dernière cependant rien sur les 242 répondants à la même enquête prévoyaient qu’ils recommanderaient la crypto à leurs clients en 2021, l’enquête – commandée par Onramp Invest, une société de logiciels de gestion de portefeuille crypto – a conclu.

Alors pourquoi changer d’avis ? Les clients semblent moins préoccupés par la volatilité des marchés d’actifs cette année par rapport à l’année dernière, malgré la tour de montagnes russes en crypto-monnaies ces derniers mois.

Plus de la moitié (52 %) des conseillers ont déclaré que leurs clients se sont renseignés sur la volatilité des marchés au cours des six derniers mois, tandis que l’année dernière, quelque 76 % des conseillers ont répondu aux questions de leurs clients à ce sujet sur une période de six mois.

Les investisseurs peuvent également être attirés par les crypto-monnaies ces derniers temps, car ils les considèrent comme un se couvrir contre l’inflation, qui aux États-Unis oscille à son plus haut niveau depuis 13 ans.

Alors que les investisseurs boursiers gagneront effectivement moins sur les gains qu’ils réaliseront cette année en raison de l’inflation, les investisseurs en crypto-monnaies comme le bitcoin, dont l’offre est limitée comme l’or ou l’argent, pourraient avoir un meilleur coup à gagner plus d’argent alors que les investisseurs affluent vers eux. Ou pas.



Nathalie Jantzi et al.  qui se tiennent devant un panneau


© MarketWatch illustration photo/iStockphoto


Continuer la lecture

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *